Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 11:16

Lorsque la résurgence entrouvre son missel,

Flottent de-ci-delà des papillons de sel.

Soupirs évanescents d’encres impérissables

Des empreintes de pas lambinent sur les sables…

 

Aphorisme entre terre et ciel, de tous côtés

Musardent des embruns de miels abricotés.

D’éther et de cristal, estampe sinuée,

Blanche voile, au loin, s’effile la nuée…

 

Sensible monogramme en fractale arpégé,

Ondoyant sur la houle, échos au vent léger,

Douce luminescence aux écailles d’aloses,

Émerge du levant le chant des voix encloses…

 

Au souffle lent du temps tendrement ballotés,

Allant au fil de l’eau comme des bois flottés,

Sur la laisse de mer, autant qu’ils s’en souviennent,

Dans le cœur des amants les souvenirs reviennent…

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Intime confidence...
commenter cet article

commentaires