Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 11:20

Musant dans l’aube claire au chant de la colombe,

Aux croisées des chemins, sur le flanc d’une combe,

Froissements d’organsin, soyeux présage aillé,

Sous un vieil olivier l’oiseau s’en est allé…

 

Au hasard de mes pas sourires en allées,

De trouées en sous-bois, cistes et azalées,

Aux doigts du vent léger, fleurent inaltérés

De délicats parfums sous des cieux éthérés…

 

Luminescence enclose, angélique brindille,

Au coin d’un œil de pierre une larme brandille.

Leste comme une anguille un mince filet d’eau

Gazouille entre deux seins nichés sous un ormeau…

 

Enchatonné de miel, voilette safranée,

L’horizon se répand bleu méditerranée.

Lacis échevelé, lent roulis assaini,

Par vagues la lumière arpège l’infini…

 

Un sentiment de paix pointe son nez d’hermine.

D’un battement de cils nature s’enlumine.

Sur l’océan céleste ondoie un églefin,

De l’astre en fusion, il pleut du sable fin…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires