Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 22:39

Quand la parole prêche et la haine et la rage.

Lorsque la barbarie outrage nos couleurs,

Que d’un garrot, la bête étrangle nos valeurs,

Indicible l’horreur, s’inscrit en bout de page …

 

Errance de mon cœur sur des châteaux de sable,

Sur ma joue, une larme aiguise son rasoir,

J’arpente les pavés mouillés du désespoir,

Où s’abîme âprement l’horizon périssable…  

 

Parmi les trépassés couchés sous les décombres,

Je cherche l’étincelle en regardant les cieux,

Cet amour absolu prôné par tous les Dieux,

De petits grains d’espoir perdus dans les jours sombres…

 

La rose et le lilas périssent à nos portes,

À l’ombre des tilleuls je n’irai plus m’asseoir.

Le cœur au bout des doigts, dans la douceur du soir,

Je partirai prier au bal des feuilles mortes… 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Lemoine - dans Les Innommables
commenter cet article

commentaires

flipperine 26/11/2015 12:10

une pensée, une prière pour toutes ces victimes et leur famille