Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 11:33

 

Sur la rose des vents, j’ai dispersé mes larmes

Et dans un sac rangé mon armure et mes armes.

Épandu dans l’ailleurs, loin, si loin du chaos,

Tout est calme, apaisé. Seuls de tendres échos

Me chuchotent des mots aimables à l’oreille.

Une sirène brune, à nulle autre pareille,

Apparaît, disparaît, m’enjôle à pas feutrés,

Me dévoile, un à un, son âme et ses secrets.

Comme des lunes d’eau, la douceur d’un sourire

Se pose sur le sable et la mer se retire…

Des cristaux de tendresse emperlent ses grands yeux,

Ému par tant de grâce enluminant les cieux,

Rêveur, je vais, je viens, dérive sur la toile

Blanche ou mon cœur palpite entiché d’une étoile…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires