Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 12:08

Ailes de papillon sur les sables dormants,

Caresses de velours, mes lèvres batifolent

Et s’enivrent de miel en des ruchers charmants,

Sous l’effleure, tes sens s’éveillent puis s’affolent…

 

Comme pierre à fusil aiguise les couteaux,

L’extase nous emporte, amoureux et dociles.

Dans un rayon de lune, étrange, à fleur de peaux,

Le bonheur fait son nid sur des terreaux fertiles…

 

Désirant, désireux, exauçant tous nos vœux,

Bateaux ivres, nos corps s’enlacent, se délassent.  

Les vagues au rivage expirent nos aveux,

L’un dans l’autre, entoilés, nos souvenirs s’effacent…

 

Froissements de draps blancs et de papiers froissés,

Sur l’onde du plaisir, nous tanguons somnambules.

Aux ressacs de nos reins, de soupirs en baisers, 

Dérive au fil de l’eau, nous allons funambules…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires